Tout savoir sur l’entretien professionnel

25/10/2022
5
minutes de lecture
entretien professionnel
Télécharger le guide de l'entretien profesionnel
Télécharger

L’entretien professionnel a pour vocation d’accompagner le salarié dans son projet professionnel et ses perspectives d’évolution professionnelle. Il est question d'identifier ses envies et ses besoins pour l’aider à réaliser son projet.

Quelle est la définition exacte ? Quel est réellement l’objectif de l’entretien professionnel ? Quelles sont les règles de convocation ? Comment le préparer ? Comment faire un compte-rendu ? Zola, logiciel d’entretien professionnel, vous explique.

Quelle est la définition d’un entretien professionnel ?

Par définition, l’entretien professionnel est un entretien individuel qui se tient tous les  2 ans entre le salarié et son employeur/supérieur hiérarchique.

L’entretien professionnel n’est pas un entretien d’évaluation, mais un entretien permettant d’échanger sur sa carrière professionnelle et de l’accompagner dans son évolution. 

Bon à savoir - on entend parfois parler d’entretien individuel professionnel, sachez qu'il s’agit du même entretien.

Dans quelles situations est-ce obligatoire de faire un entretien professionnel ? 

La loi ​​n° 2014-288 du 5 mars 2014 indique que l’entretien professionnel est obligatoire, tous les deux ans à partir de la date d’entrée du collaborateur dans l’entreprise ainsi que tous les 6 ans pour un bilan approfondi de la carrière professionnelle du salarié.

Il est également obligatoire d’organiser un entretien professionnel après un retour de :

  • Congé maternité
  • Congé d’adoption
  • Congé sabbatique
  • Congé d'éducation 
  • Congé de proche aidant
  • Période de mobilité volontaire sécurisée
  • Période d'activité à temps partiel
  • Arrêt longue maladie
  • Mandat syndical

Quel est l’objectif de l’entretien professionnel ?

Les 3 principaux objectifs de l'entretien professionnel sont :

  1. Faire le bilan de la carrière professionnel du salarié, les formations suivies et les compétences acquises dans ces formations;
  2. Discuter des envies et perspectives d’évolution professionnelle du collaborateur pour les années à venir et comment les atteindre;
  3. Informer le salarié sur la VAE, le CPF et le CEP, des dispositifs d’accompagnement pour la carrière professionnelle des collaborateurs.

Quelles sont les règles de convocation à l’entretien professionnel ?

La convocation à l’entretien professionnel est légalement obligatoire et doit être envoyée au moins 5 jours ouvrables avant l’entretien.

En revanche, il n’existe pas d’obligations sur la forme et le support de cette dernière. En effet, elle peut être envoyée par mail ou par papier et l’employeur est libre des informations qu’il décide de transmettre.

En pratique, il est fortement recommandé d’y mettre certains éléments afin de garantir les meilleures conditions d'organisation de l’entretien professionnel pour l’ensemble des salariés et le service RH. Par exemple la date, l’heure et le lieu de l’entretien ou  encore certaines pièces jointes comme la trame d’entretien professionnel.

Comment préparer l’entretien professionnel ? 

Préparer un entretien professionnel est très important car cette étape va garantir la réussite de l’entretien professionnel, aussi bien pour le salarié que pour le supérieur hiérarchique ou le service RH qui récupère le compte-rendu à l’issue de cet entretien.

La première chose à faire pour le service RH et l’employeur est de créer une trame d’entretien professionnel qui sera distribuée en amont de l’échange. Cette étape va permettre aux salariés et managers qui font l’entretien professionnel d’utiliser cette trame pour préparer l'échange et le structurer en ayant une réflexion préalable sur les questions et sujets abordés lors de l’entretien professionnel.

Cette trame va favoriser un échange fluide, structuré et constructif pour qu’à la suite de l’entretien le suivi soit optimal et que le salarié puisse avoir une bonne visibilité des étapes à venir pour sa carrière professionnelle.

Est-ce utile de faire un compte-rendu de l’entretien professionnel ?

Il est obligatoire de faire un compte rendu d’entretien professionnel. L’employeur à la responsabilité et l’obligation de créer un compte rendu et d’en fournir une copie à son salarié.

Ce sont donc deux exemplaires minimum qui doivent être créés à la suite de l’entretien professionnel, un pour l’employeur et un pour le collaborateur.

Le contenu et sa forme, eux, ne sont soumis à aucune obligation. Il est toutefois recommandé d’y intégrer certains éléments afin qu’il soit clair et précis. 

Par exemple , pensez à re-préciser le nom, le prénom et le poste du salarié/évaluateur et de faire synthèse de l’entretien professionnel et ce qui s’y est dit.Il peut aussi être intéressant d’y inclure une piste de plan d’action pour l’accompagnement du salarié dans son projet professionnel.

Exemple de trame d’entretien professionnel

Et si vous voulez allez plus loin en anticipant l’entretien professionnel et en créant une trame, vous pouvez vous aider d’un modèle de trame. Il existe de nombreux exemples de la trame pour l’entretien professionnel. C’est principalement dû au fait qu’il n’y ait pas de forme/format obligatoire.

Vous pouvez aussi télécharger notre propre exemple de trame d’entretien professionnel à tout moment ! 😉

Télécharger le guide de l'entretien profesionnel
Télécharger

D'autres fiches pratiques sur la thématique "Entretien professionnel"

En voir plus
Télécharger le guide de l'entretien profesionnel