Convocation à l’entretien professionnel : délai, obligation et support

25/10/2022
4
minutes de lecture
convocation entretien professionnel
Télécharger notre modèle de convocation
Télécharger

L’entretien professionnel est un entretien légalement obligatoire. De fait, il est soumis à une réglementation précise que chaque entreprise est tenue de respecter. Le fait de procéder à la convocation à l’entretien professionnel fait partie des obligations à respecter. 

Est-ce tout le temps obligatoire ? Quels sont les délais de convocation à l’entretien professionnel à respecter ? Est-ce qu’il y a un certain formalisme à respecter ? Zola, logiciel d’entretien professionnel, vous explique.

Convocation à l’entretien professionnel : obligatoire ?

Le principe est simple, la convocation à l’entretien professionnel est obligatoire. L’employeur doit prendre le temps de convoquer officiellement ses salariés, notamment pour leur laisser le temps de préparer leur entretien professionnel. 

En termes de fréquence, la convocation à l’entretien pro intervient tous les deux ans au moment du lancement des campagnes d’entretien professionnel.

Bon à savoir - Il y des cas particuliers où la convocation à l’entretien professionnel va être faite en dehors de cette fréquence des deux ans, notamment lors du retour de congé maternité, congé d'adoption, congé sabbatique, congé d’éducation, arrêt longue maladie, etc.

Retenez que la convocation à l’entretien professionnel ne répond pas à un formalisme obligatoire, la seule obligation est de les créer et les envoyer aux salariés. Il y a en revanche des “bonnes pratiques” à suivre pour procéder à une convocation à l’entretien professionnel optimale.

Concernant le contenu de la convocation à l’entretien professionnel, il est fortement conseillé d’y indiquer les informations suivantes :

  • L'objet de la convocation
  • Date, heure et lieu de l’entretien
  • Le nom, prénom, intitulé du poste et service/département de l’évalué
  • Le nom, prénom et poste de l’évaluateur
  • Le nom et les coordonnées du responsable RH
  • Les détails des documents joints (trame, notice d’information sur l’entretien professionnel et la fiche de poste du salarié)

Quel délai de convocation à l’entretien professionnel faut-il respecter ? 

D’après l’article L.1232-2 du code du travail, la convocation à l’entretien professionnel doit être envoyée au plus tard 5 jours ouvrables avant l’entretien.

Ce délai de convocation à l’entretien professionnel a été mis en place pour laisser le temps au salarié et à l’évaluateur de s’organiser et de préparer l’entretien.

Toutefois, il n’y a pas de maximum indiqué dans le texte de loi. Vous pouvez très bien envoyer la convocation à l’entretien professionnel très en amont. Faites simplement attention à ne pas laisser trop de temps, ce qui peut avoir l’effet inverse de ce que vous espériez.

Quel est le support le plus adapté pour procéder à la convocation à l’entretien professionnel ?

Les supports qu’on retrouve le plus souvent pour procéder à la convocation à l’entretien professionnel sont principalement le mail et la lettre papier.

Pour le mail de convocation à l’entretien professionnel, il est conseillé de d’inclure le lien de l’invitation (google, teams..) pour être sûr que l'événement est enregistré dans les calendriers respectifs du salarié et de l’évaluateur.

Pour la lettre de convocation à l’entretien professionnel, il peut être intéressant de demander la confirmation des deux partis pour s’assurer qu’ils sont d’accord pour y participer et pour être sûr que le message à bien été transmis.

Télécharger notre modèle de convocation
Télécharger

D'autres fiches pratiques sur la thématique "Entretien professionnel"

En voir plus
Télécharger notre modèle de convocation