Pourquoi et comment faire un diagnostic GPEC ?

21/11/2022
4
minutes de lecture
diagnostic gpec

La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences - également appelée démarche GPEC - est une méthode de gestion et de développement RH. Cette méthode permet d’anticiper et de prévoir les besoins en termes de compétences, d’emplois et d'effectifs d’une entreprise. 

L’anticipation des besoins est indispensable et se réalise grâce à différents outils RH qu’il faut mettre en place. Parmi ces outils, dans les étapes de mise en œuvre d’une démarche GPEC, on retrouve le diagnostic GPEC. Il s’agit d’une des étapes cruciale qui détermine la réussite de votre démarche. 

Alors, qu’est-ce qu’un diagnostic GPEC ? Et comment faire un diagnostic GPEC ? Zola, outil GPEC, vous explique tout dans cet article !

Qu’est-ce qu’un diagnostic GPEC ? 

Le diagnostic GPEC est un outil de la démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences qui permet de faire un bilan de la situation actuelle de l’entreprise.

De manière plus précise, cet outil fait partie intégrante des étapes pour mettre en place une GPEC. C’est un bilan, un état des lieux des besoins en compétences, en effectifs et en emplois de l’entreprise.

C’est la première étape de la mise en œuvre de la démarche, le diagnostic GPEC permet de mener une réflexion sur les besoins actuels, d’analyser l’environnement de l’entreprise ainsi que les souhaits des salariés.

Comment faire un diagnostic GPEC ?

Réaliser un diagnostic GPEC est une action indispensable et majeure de la mise en place de la démarche. En pratique le diagnostic GPEC se déroule en différentes étapes que l’on peut découper en quatre phases. 

Voici un exemple de diagnostic GPEC et des étapes de son déroulement.

Réaliser un état des lieux de la situation de l’entreprise

Cette étape est importante et ne doit pas être négligée. En effet, elle est la base de toute la démarche, de son efficacité et de sa réussite. Pour cela, voici les étapes et les outils pour réaliser le diagnostic GPEC : 

  • Analyser la structure et les effectifs (types de contrats, effectifs, pyramides des âges…) 
  • Bilan quantitatif et qualitatif des métiers et compétences clés 
  • Établir un bilan des recrutements et des perspectives de recrutements
  • Analyser les besoins en formation
  • Analyser les méthodes de transferts de connaissances
  • Analyser les outils des ressources humaines → Fiches de postes, entretiens, processus de mobilité interne, recrutement, formation…

Identifier et analyser les besoins futurs

Une fois l’environnement de l’entreprise analysé, il est nécessaire d’analyser ses besoins futurs. 

Ces besoins doivent être identifiés en fonction des projets de l’entreprise, des nouveaux enjeux et de l’évolution du marché concernant les nouvelles compétences, le développement de l’adaptabilité et de la polyvalence. 

Analyser les écarts et les limites

Cette étape du diagnostic de GPEC consiste à mesurer l’écart et les axes de progression nécessaires entre la situation actuelle de l’entreprise et la situation future souhaitée. 

Il s’agit donc d’établir un bilan des limites et des écarts à combler grâce au plan d’action qui suivra le diagnostic GPEC. 

Formaliser et communiquer les préconisations

Le diagnostic GPEC, que ce soit pour les PME ou les ETI, se termine par le fait de formaliser les préconisations pour la suite. Ces préconisations découlent des écarts constatés et il va falloir les classer en fonction des enjeux de l’entreprise.

Le plan d’action sera donc mis en place selon la priorisation de ces éléments identifiés grâce à une grille de diagnostic GPEC !

Vous avez maintenant toutes les clés pour entamer votre diagnostic GPEC ; Cette étape vous aidera à la réalisation de votre tableau GPEC.

Télécharger

D'autres fiches pratiques sur la thématique "Gestion des compétences"

En voir plus