Le maintien de l'employabilité des salariés : définition, obligations et enjeux

Mise à jour
3/5/2023
6
min de lecture
maintien employabilité
7 outils pour améliorer l'expérience collaborateur
Télécharger

Les salariés sont continuellement confrontés à de nouvelles évolutions sur le marché du travail, et plus particulièrement dans leurs missions. 

Face à ce bouleversement de plus en plus rapide dans l’évolution du monde du travail, il est indispensable d’assurer le maintien de l’employabilité de vos salariés, au sein de votre entreprise.

En quoi consiste le maintien de l’employabilité ? Quelles sont les obligations de l’employeur en termes de maintien de l’employabilité ? Zola, outil GPEC, répond à vos questions dans cet article et vous propose 4 moyens pour assurer le maintien de l’employabilité ! 

En quoi consiste le maintien de l’employabilité 

Le maintien de l’employabilité désigne toutes les solutions et tous les processus mis en place pour conserver et développer les compétences et les connaissances d’un salarié en entreprise, tout au long de sa carrière professionnelle. 

Le maintien de l’employabilité permet aux collaborateurs de s’adapter à leur poste de travail et à toutes les évolutions auquel il est confronté dans le but de rester attractif sur le marché de l’emploi. 

Il s’agit donc d’un moyen pour maintenir et améliorer les aptitudes professionnelles des collaborateurs face aux évolutions des emplois, des technologies et des organisations. Le maintien de l’employabilité est une responsabilité commune entre le salarié et l’employeur. 

En effet, l’employeur joue un rôle crucial dans le maintien de l’employabilité de ses salariés. Il s’agit d’une part de conserver les compétences pour maintenir la compétitivité de l’entreprise, mais également de développer l’expertise de ses salariés au sein de l’organisation.

Quelles sont les obligations de l’employeur en termes de maintien de l’employabilité 

Le Code du Travail prévoit deux obligations légales à la charge de l’employeur en matière de maintien de l’employabilité. 

En effet, l’employeur doit “assurer l’adaptation de ses salariés à leur poste de travail et veiller au maintien de capacité à occuper un emploi, au regard notamment de l’évolution des emplois, des technologies et des organisations” (Artice L.6321-1) 

L’employeur doit donc construire et développer le parcours professionnel de ses salariés en mettant en place des actions dans le but de maintenir leur employabilité. 

Parmi ces actions, l’employeur se doit de mettre en place des formations professionnelles, en plus des formations obligatoires, telles que : 

  • Des actions de formation en ligne et en présentiel
  • Des stages
  • Des sessions de mentorat 
  • Le blended-learning
  • Des formations en e-learning

S'il ne respecte pas ces réglementations, l'employeur s'expose à des sanctions liées au maintien de l'employabilité.

4 moyens pour assurer le maintien de l’employabilité 

Il existe différents moyens pour assurer et garantir le maintien de l’employabilité de vos collaborateurs en tant qu’employeur ! 

  1. Organiser des entretiens réguliers 

Pour maintenir et évaluer le maintien de l’employabilité de vos collaborateurs, il est essentiel d’organiser des entretiens individuels réguliers. Ces entretiens vous permettront d’échanger sur les perspectives professionnelles et les attentes de vos collaborateurs. 

Dans ce contexte, vous serez en mesure de mieux connaître leurs besoins et de leur proposer des actions de développement adaptées et personnalisées.

  1. Développer la mobilité interne 

En tant qu’employeur, il est indispensable de développer la mobilité interne au sein de votre entreprise. Mobilité verticale, horizontale ou géographique, vous devez proposer de nouvelles opportunités et perspectives d’évolution à vos salariés. 

La mobilité interne est un moyen de développer de nouvelles compétences, mais également de favoriser la formation professionnelle pour évoluer professionnellement au sein de l’entreprise, et détenir plus de responsabilités dans ses fonctions.

  1. Encourager la formation

La formation professionnelle est un des facteurs principaux du maintien de l’employabilité. Vous devez identifier les besoins en formation et les souhaits de formation de vos salariés afin d’analyser s’ils sont alignés aux besoins de l’entreprise.

Dans ce contexte, vous pouvez ensuite prioriser les actions à mettre en place et les formations à proposer à chaque salarié. 

Vous devez développer  la culture de l’apprentissage au sein de votre entreprise et favoriser la formation professionnelle afin de développer les connaissances et les savoir-faire de vos collaborateurs pour maintenir leur réussite professionnelle sur le long terme.

  1. Sensibiliser les salariés au développement de leurs compétences 

Il est intéressant d’organiser des évènements ou des réunions en faisant intervenir des professionnels spécialisés pour sensibiliser vos collaborateurs à l’importance du développement de leurs compétences et de leurs aptitudes professionnelles. 

L’objectif est de leur montrer l’utilité de leurs compétences d’une part dans l’amélioration des performances de l’entreprise et dans la valorisation de leur travail, et d’autre part de manière individuelle dans le développement professionnel et la construction de leur parcours de carrière. 

Le développement des compétences n’est pas un long fleuve tranquille. 

En effet, les collaborateurs seront confrontés à diverses situations au cours de leur carrière notamment les évolutions de plus en plus rapides des technologies et des emplois, mais également de l’obsolescence de leurs compétences. 

Il est donc indispensable de maintenir leur employabilité en les sensibilisant à ces risques.

Pour aller plus loin :

Les 7 outils pour améliorer l'expérience collaborateur en 2023
Télécharger

D'autres fiches pratiques sur la thématique "Maintien de l'employabilité"

En voir plus
Les 7 outils pour améliorer l'expérience collaborateur en 2023