Les 4 indicateurs clés de gestion de la formation

14/9/2022
4
minutes de lecture
indicateurs formation

En 2019,  selon une enquête RH de Top Formation, les principales priorités des RH liées à la formation professionnelle étaient de bâtir une politique CPF, de développer la formation en interne et de faciliter sa gestion administrative. Pour appliquer une politique de formation professionnelle efficace et source de productivité, il est aujourd'hui indispensable d'utiliser des indicateurs de formation pour la développer selon les besoin de l'entreprise et des collaborateurs.

🧐Pourquoi utiliser des indicateurs de formation ?


Il est difficile d’évaluer et de connaître l’impact réel des actions de formation mises en place en entreprise sans indicateurs. Les indicateurs de performance et de gestion de la formation professionnelle permettent de gérer et de contrôler les coûts et le budget consacrés à la formation ainsi qu’au pilotage des actions de formation à mettre en place. L’évaluation de la formation permet de mesurer l’efficacité du dispositif mis en place pour la formation professionnelle de vos employés, d’analyser la cohérence des formations avec les besoins opérationnels de l’entreprises et les attentes des salariés.


De plus, ces indicateurs ont un grand impact sur le suivi de l’évolution des compétences et des performances professionnelles de vos collaborateurs. En effet, connaître l’impact qu’à eu une formation sur les collaborateurs et leur taux de satisfaction permet de remédier à d’éventuelles failles sur une formation ou au contraire proposer davantage une formation qui a énormément plu.


Il existe 3 types d’indicateurs du pilotage de la formation pour analyser les performances des formations et identifier les besoins :


Les indicateurs de volumétrie → Ces indicateurs permettent de suivre les formations effectuées par tous vos collaborateurs et de récolter les données suivantes : la durée de la formation, le coût, le nombre d’heure de formation...


Les indicateurs de performance → Les indicateurs de performance permettent d’analyser et d’identifier l’écart entre l’objectif des performance à atteindre, et les performances réelles réalisées par vos salariés.


Les indicateurs de risques → Enfin, les indicateurs de risques permettent d’analyser le type de formation réalisée par rapport aux risques opérationnels de l’entreprise identifiés en amont.



🎁Le 4 principaux indicateurs de gestion de la formation à suivre


✅Le taux d’accès à la formation


Selon une étude de l’OBS métiers, en 2015, le taux d’accès à la formation s’élevait à 66,3% et est en diminution depuis 2010.


Cet indicateur permet d’identifier le degré plus ou moins élevé d’accès à la formation de vos salariés selon leur catégorie professionnelle. Il permet d’identifier certains écarts, et d’y remédier en proposant plus de formations sur une catégorie de salariés cible. Cela vous permettra d’avoir un taux plus ou moins égal pour tous vos collaborateurs et d’éviter les inégalités d’accès à la formation dans votre entreprise.


Nombre de salariés de la catégorie ayant bénéficié d’au moins une formation au cours de l’année / Nombre total de salariés de la catégorie concernée



🤑Le coût de la formation


Le budget dédié à la formation en entreprise est généralement composé de deux éléments : le financement direct de formation pour les salariés, et les contributions financières annuelles.


  • Le financement direct de la formation :

Chaque année, un plan de développement des compétences peut être établit ; on y trouve le plan de formation dédié au collaborateur pour sa montée en compétence, ainsi que le coût des formations. Bien que l’élaboration de ce plan de développement des compétences ne soit pas obligatoire, il semble indispensable de dresser un document qui permet de déterminer les futures actions de formation pour chaque collaborateurs ainsi que leur gestion financière.


Plus concrètement, l’employeur doit déterminer les besoins de ses salariés, de manière individuelle et inscrire dans le plan de développement des compétences les formations nécessaires (par exemple, des actions de formations précises, bilan de compétences, ou VAE...). Cet outil permet d’établir un prévisionnel des coûts, et de suivre les dépenses tout au long de l’année. En effet, le coût d’une formation n’est pas seulement composé de l’action de formation, il peut être accompagné de frais annexes comme des frais de déplacement, d’hébergement, de restauration, les coûts du remplacement éventuel du salariés en formation, le coût de la rémunération du salariés pendant sa formation...

Le coût de ces formations, prises en charge par l’employeur, doivent ensuite être inscrite dans le plan de développement des compétences. Ces formations sont parfois prises en charge par l’OPCO, pour les entreprises de moins de 50 salariés.


  • La contribution à la formation professionnelle :

Il s’agit en fait de la contribution à la formation professionnelle pour les salariés et pour les salariés en CDD. Cette participation des entreprises permet de financer le compte personnel de formation des salariés d’une entreprise (CPF et CPF-CDD) et représente 1% de la masse salariale pour les entreprise de plus de 11 salariés et plus, et 0,55% de la masse salariale pour les entreprise qui compte moins de 11 salariés. Cependant, tous les types de CDD ne sont pas concernés.


Sont exclus :

  • Les contrats d'accompagnement dans l'emploi
  • Les contrats d'apprentissage et de professionnalisation
  • Les contrats conclus avec des jeunes au cours de leur cursus scolaire ou universitaire
  • Les CDD qui se poursuivent par un CDI
  • Les CDD saisonnier


Pour calculer son budget de formation, une entreprise doit donc prendre en compte ses contributions obligatoires ainsi que le coût des différentes formations prévues dans le plan de développement des compétences de ses salariés.



🔎Le taux de satisfaction des collaborateurs sur les formations proposées


💡 Selon une enquête RH de la formation professionnelle par Top Formation réalisée sur 200 entreprises de tous les secteurs d’activités en 2019, 70% d’entre eux mesurent l’efficacité de leur formation grâce au retour d’expérience de leurs employés.


Mesurer le taux de satisfaction de vos collaborateurs est le meilleur outil pour savoir si une formation est efficace et bien gérée ou non. Le salariés sont les principaux acteurs et sont au coeur de la formation qu’ils effectuent. Connaître leur taux de satisfaction vous permettra donc de connaître les éventuelles failles liées à la formation proposée ou au contraire de continuer à la proposer dans la mesure ou elle satisfait globalement vos collaborateurs.


Pour connaître le taux de satisfaction de vos collaborateurs, c’est très simple, commencez par poser une question qui vous donnera un aperçu, par exemple : “Recommanderiez-vous cette formation à un ami ?”. En donnant une note de 1 à 10, vous réussirez à identifier la réussite et l’efficacité de la formation. Par la suite, il est possible de distribuer à vos collaborateurs un questionnaire bref avec quelques questions sur la formation qu’ils ont effectué pour recueillir plus de détails sur celle-ci, connaître les points qu’ils n’ont pas réussi à suffisamment développer, peut-être par manque de temps.


Posez-leur des questions sur ce que la formation leur a apporté, sur sa temporalité, ou encore sur des éléments qu’ils estiment manquants. L’évaluation de la formation par note de 1 à 10 par exemple fonctionne assez bien, cependant, laissez à vos collaborateurs l’occasion de s’exprimer sur ce questionnaire afin de recueillir des données et des informations plus précises.



📈Le pourcentage de salariés ayant suivi au moins une action de formation


En 2019, 32% des Français suivent une formation professionnelle chaque année


Cet indicateur permet de mesurer combien de salariés ont pu bénéficier d'au moins une action de formation au cours de l'année, et leur régularité. Indispensable à l'actualisation des compétences de vos salariés, cette donnée permet aussi aux RH d'identifier si la politique de formation professionnelle au sein de l'entreprise est bien appliquée, et sur l'ensemble des employés.


Afin de mesurer le pourcentage de salariés ayant suivi au moins une formation dans votre entreprise, vous pouvez choisir d'identifier cet indicateur sur le nombre total de salariés de votre entreprise, ou de le calculer sur des catégories professionnelle, sur un an ou deux ans. Une fois le nombre de salariés identifiés, il vous faudra analyser le nombre d'employés n'ayant pas bénéficier d'actionS de formation depuis deux ans.


Afin de connaître les raisons, vous pouvez organiser un point individuel avec ces employés, pour identifier les potentiels besoins qu'ils n'ont pas exprimé, ou parler de certaines compétences qu'ils aimeraient acquérir, perfectionner ou actualiser.


Nombre de salariés de la catégorie n’ayant pas bénéficié d’actions de formation depuis au moins 2 ans / nombre total de salariés

Télécharger

D'autres fiches pratiques sur la thématique formation

En voir plus