Tout savoir sur l'apprentissage collaboratif

14/9/2022
5
minutes de lecture
apprentissage collaboratif

Le pair-à-pair, la formation collaborative, le concept d'entreprise apprenante, ... tous ces sujets vous sont vaguement familiers. Sur les réseaux comme LinkedIn de nombreux posts traitent de ces thèmes et de nombreux chercheurs s'affairent sur ces sujets. Alors vraie tendance de développement de compétences en entreprise ou effet de mode ?

Qu'est-ce que l'apprentissage collaboratif ?


Il existe une définition de l’apprentissage collaboratif. Proposée par France Henri et Karin Lundgren-Cayrol (2003) qui convient aux modèles de formation digitaux (e-learning), présentiel et mixte (digital et présentiel) :


« L’apprentissage collaboratif est une démarche active par laquelle l’apprenant travaille à la construction de ses connaissances […]. L’apprenant s’engage à travailler avec les membres du groupe en vue de la réalisation du but commun tout en conciliant ses intérêts et ses objectifs personnels […]. Les échanges avec le groupe et la régulation d’une tâche collective lui permettent de partager ses découvertes, de négocier le sens à donner à son travail et de valider ses connaissances nouvellement construites. »

À la différence de l’apprentissage coopératif, dans l’apprentissage collaboratif « le groupe permet à l’individu de construire un nouvel apprentissage par la confrontation des idées »,

Un élément important de l'apprentissage collaboratif à noter est sa dynamique avec ses pairs : « Par les liens sociaux qu’il implique, il favorise la construction de compétences relationnelles fortes : communication, capacité à convaincre, écoute, aptitude à se remettre en cause, questionnement, etc. », précisent Senécal et Blondel.



Quelle est la promesse de l'apprentissage collaboratif ? 🏢


La promesse de l'apprentissage collaboratif, c'est d'entraîner plusieurs acteurs dans une dimension d'apprentissage. Celui/ceux qui enseignent et celui/ceux qui apprennent développent leur expertise sur le sujet qu'ils partagent.

En bref, une relation win-win.

Rapide point théorique reprenant la taxonomie de Bloom pour l'acquisition d'un savoir/ d'une compétence.





Les apprenants se situeront dans les 3 premiers niveaux :

  • Reconnaître → je sais de quoi je parle
  • Comprendre → je sais parler du sujet
  • Appliquer → je sais comment mettre en œuvre mon savoir


Quand les enseignants/sachants évolueront sur les 3 derniers niveaux :

  • Analyser → je sais quand exploiter ce savoir
  • Evaluer → je sais estimer l'acquisition chez l'autre et évaluer la qualité de sa compétence
  • Créer → je peux innover sur ce sujet ou en exploitant cette compétence


En d'autres termes, les apprenants s'approchent du statut de sachant et les enseignants de celui d'expert lors du partage d'une connaissance.


Et pour citer les promesses autres que la montée en compétences de vos équipes :

  • Efficacité → vous avez vos formateurs sous la main, ils travaillent peut-être à trois bureaux de vous,
  • Economique → vous utilisez le savoir interne pour former vos équipes, vous exploitez l'existant pour former à la place d'utiliser votre budget formation,
  • Satisfaction et cohésion → vous valorisez les experts internes mobilisés pour former leurs pairs et créez du lien entre les générations de collaborateurs,
  • Culture et expérience collaborateur → vous créez une culture de l'apprentissage forte dans votre entreprise, vous offrez à vos salariés un écosystème apprenant qui leur servira de bagage et de force à l'avenir


Comment s'applique-t-il en entreprise ? ✅


La théorie et la recherche c'est intéressant, mais comment ça l'apprentissage collaboratif se matérialise en pratique ?


Trois moyens sont répandus et simple à mettre en place :

  • L'identification des experts internes

Vos top-performers, vos leaders inspirants, vos nouvelles recrues prometteuses, ...toutes ces personnes qui donnent leur maximum pour votre société seraient peut-être prêtes à multiplier leur impact ? Partager leurs sources (sites, podcasts, vidéos) favorites à leurs collègues ? Voir même à prendre part à la conception de supports pédagogiques et organiser des sessions de formation interne !


  • S'outiller

Démultipliez l'impact de vos experts internes, rendez possible l'apprentissage collaboratif à l'époque du télétravail et du tout digital. Tout peut être utilisé ; LMS, Outil de conception de formations collaboratif, visioconférences, ...


  • Animer la démarche grâce à des activités

Hackathon interne mêlant plusieurs services, ateliers de créativité et de résolution de problèmes, conférences internes animées par vos salariés, ... tout ce qui permet aux gens de mêler leurs savoirs et de partager leurs connaissances dans un but commun en somme !

Comment exploiter ce levier de l'apprentissage collaboratif ? 💡


L'apprentissage collaboratif c'est au final un mélange de trois éléments que nous connaissons bien :

  • Formations internes délivrées par des experts internes
  • Le mentorat interne
  • Les conseils et conversations entre collègues à la machine à café


Seulement, tout cela peut s'organiser et se structurer pour gagner en puissance.

En tant que RH, ou dirigeant(e), c'est votre rôle de développer cette culture si vous souhaitez lancer ce type de démarche en structurant ces actions et initiatives.

L'un des principaux levier de formation d'un collaborateur, c'est son besoin d'appartenance et la reconnaissance qui lui est accordée. Ne négligez pas cette piste pour engager vos experts et collaborateurs-clés.


Pour nous, c'est définitivement un VRAI sujet de fond, que de structurer et de prendre conscience de la puissance de ce modèle pour développer les compétences de ses collaborateurs.

Télécharger

D'autres fiches pratiques sur la thématique "Gestion des compétences"

En voir plus